www.industrieweb.fr
SNCF news

Les opérateurs européens s’unissent pour le système d’exploitation du futur

Remplacer les systèmes actuels qui pilotent la circulation des trains par des modules digitaux et évolutifs, voici l’objectif que se sont fixés les principaux opérateurs du continent pour baisser les coûts et augmenter l’efficacité du ferroviaire

Les opérateurs européens s’unissent pour le système d’exploitation du futur
Crédit photo: SNCF

Remplacer les systèmes actuels qui pilotent la circulation des trains par des modules digitaux et évolutifs, voici l’objectif que se sont fixés les principaux opérateurs du continent pour baisser les coûts et augmenter l’efficacité du ferroviaire.

La SNCF et 8 autres opérateurs ferroviaires européens - entreprises de transport et gestionnaires d’infrastructure - ont adopté mardi 29 juin 2021 une déclaration d'intention commune pour développer l’architecture qui régira à l’avenir le système de Contrôle, Commande et Signalisation (CCS) européen.

Progressivement mise en œuvre à partir de 2025, cette architecture s’appuiera notamment sur deux initiatives auxquelles participent activement les directions Innovation des entreprises signataires :

- RCA (Reference CCS Architecture) pour les systèmes de signalisation au sol (dans le cadre du projet européen Lynx4Rail, coordonné par SNCF Réseau et auquel contribue RCA).

- OCORA (Open CCS On-board Reference Architecture) pour les systèmes embarqués.

« Je suis fière de signer avec mes homologues européens cette déclaration d’intention RCA - OCORA, qui illustre notre volonté de travailler ensemble pour développer l’architecture du système ferroviaire européen. Porteuses d’une plus grande performance et de coûts maîtrisés, ces deux initiatives sont à l’image de toutes les innovations que la SNCF porte pour répondre aux attentes de ses clients et augmenter la compétitivité du train. » Carole Desnost, directrice Technologies - Innovation - Projets Groupes de la SNCF.

Architecture modulaire et évolutive


Ces deux initiatives sont complémentaires et poursuivent le même objectif, que ce soit sur l’infrastructure ou les trains : proposer le remplacement des dispositifs actuels (circuits de voie, compteurs d’essieux, radio GSM-R, etc.) par une architecture plus modulaire et évolutive, construite autour de « briques » technologiques (localisation embarquée des trains, nouvelle génération du système radio, etc.) qui fonctionneront en réseau. De cette façon, lorsqu’un élément sera obsolète, il ne sera plus nécessaire de remplacer l’ensemble du système comme c’est le cas aujourd’hui, mais seulement la « brique » concernée. Cette architecture permettra également de «mixer» les modules des différents fournisseurs afin de choisir les innovations les plus récentes et utiles pour optimiser l’efficacité du système.

Baisse des coûts et hausse de la performance

Les suites des travaux du duo RCA - OCORA permettront donc de cocher « toutes les cases », en créant les conditions d’une baisse des coûts de possession (maintenance, remplacement, etc.) et d’une hausse de la performance opérationnelle, grâce à des systèmes en adéquation avec des évolutions technologiques de plus en plus rapides. Cette nouvelle architecture va ainsi contribuer à rendre le chemin de fer plus compétitif par rapport aux autres modes de transport.

Les principes de RCA et d’OCORA faciliteront l’intégration des technologies les plus récentes (5G, conduite automatisée, etc.) pour contribuer au déploiement de l’ERTMS/ETCS (European Rail Trafic Management System / European Train Control System), le système de Contrôle, Commande et Signalisation européen.

Toutes ces initiatives permettront la construction d’une architecture de Contrôle, Commande et Signalisation européenne, portée notamment par les partenariats de recherche et d’innovation européens dont la SNCF est membre : «Shift2Rail» et prochainement «Europe's Rail Joint Undertaking», qui prendra sa suite en 2022.

Source : www.sncf.com/fr/groupe/newsroom/operateurs-europeens-systemes-exploitation-futur

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)