www.industrieweb.fr
HARTING Europe

Le plus haut niveau de protection physique pour les terminaux PDV - avec l'aide de 3D-MID

Les terminaux de point de vente (PDV) ne sont pas suffisamment protégés contre les attaques physiques. L'attaquant peut accéder à des données sensibles (telles que le numéro de carte de crédit et le code PIN) en utilisant des sondes ou des mini-perceuses. Un élément de sécurité supplémentaire dans les couvercles de sécurité des terminaux peut prévenir de manière fiable de telles attaques

Le plus haut niveau de protection physique pour les terminaux PDV - avec l'aide de 3D-MID
Les terminaux PDV sont considérés comme une cible privilégiée pour le vol de données. Les attaquants utilisent des mini-perceuses pour accéder aux numéros de cartes de crédit et aux codes PIN

Selon une enquête de l'association numérique Bitkom, les cyberattaques ont causé des dommages de 102,9 milliards d'euros dans 70 % des entreprises allemandes ces dernières années. Selon cette enquête, l'ampleur et la qualité des attaques ont augmenté de façon spectaculaire. « Les hackers récréatifs du passé se sont transformés en cyber-gangs bien équipés et technologiquement compétents », rapporte Bitkom. Les terminaux PDV comptent parmi les cibles. Les données sensibles telles que les numéros de cartes de crédit et les codes PIN sont temporairement stockées sur les terminaux PDV afin d'éviter toute perte de données en cas d'interruption du processus de paiement. Ces données peuvent être lues par des attaquants s'ils accèdent au hardware à l'aide de sondes ou de mini-perceuses. Il est possible d'utiliser un élément de sécurité supplémentaire qui empêche de manière fiable la perte de données.

Les couvercles de sécurité 3D-MID augmentent la classification de sécurité
Les pistes conductrices à l'intérieur du couvercle de sécurité constituent un mécanisme de sécurité supplémentaire très fiable qui protège contre les attaques physiques. Ces pistes conductrices forment un circuit fermé. Elles sont si proches les unes des autres qu'il est pratiquement impossible pour un attaquant d'y accéder. Toute tentative d'attaque endommagerait une piste conductrice et romprait le circuit ou déclencherait un court-circuit sur les deux pistes. Le terminal PDV s'arrête alors immédiatement, ce qui entraîne la perte des données mises en cache et rend le dispositif inutilisable.


Le plus haut niveau de protection physique pour les terminaux PDV - avec l'aide de 3D-MID

Les couvercles 3D-MID de HARTING protègent mécaniquement et électroniquement l'électronique contre les accès non autorisés. Une structure à méandres de haute précision détecte la moindre intrusion - empêchant ainsi le vol de données

Les pistes conductrices sont appliquées directement sur les parties en plastique des couvercles de sécurité à l'aide du procédé 3D-MID. HARTING est le plus grand fournisseur de composants 3D-MID (Mechatronic Integrated Devices) en dehors de l'Asie et propose toutes les étapes du processus 3D-MID sous le même toit. Les supports de circuit moulés par injection remplacent les solutions conventionnelles qui utilisent un support en plastique et une carte de circuit imprimé. Ils y parviennent en intégrant la fonction des deux parties dans un seul MID. Cela permet de réduire le poids, le nombre de composants et les coûts de production, tout en améliorant la sécurité. Cette solution 3D-MID est particulièrement utile pour les terminaux PDV afin d'améliorer les normes de sécurité et de se défendre contre les attaques de hackers.

De très petits espaces entre les pistes conductrices améliorent la sécurité

Grâce à l'avance technologique 3D-MID de HARTING, les clients bénéficient de la conformité aux exigences les plus strictes de la norme PCI-DSS (Payment Card Industry Data Security Standard). Cette solution se distingue des autres fournisseurs de boîtiers de sécurité par la réduction de la largeur des pistes conductrices. Plus les distances entre les différentes pistes sont faibles, plus il est difficile de manipuler le circuit de l'extérieur. Alors que la plupart des fournisseurs peuvent aujourd'hui réaliser des largeurs et des espacements des pistes d'environ 300 à 500 µm, HARTING offre 70 à 150 µm.

HARTING est actuellement le seul fabricant 3D-MID au monde à disposer d'un système laser ayant trois optiques à focalisation fine. Le laser à focalisation fine permet d'obtenir un espacement minimal entre les pistes conductrices de seulement 70 à 80 µm. Cela permet de créer de nombreuses pistes conductrices sur le même composant afin d'obtenir une densité d'intégration plus élevée.
La technologie 3D-MID permet également d'améliorer la polyvalence de la mise en forme en créant des contours géométriques flexibles lors du moulage par injection et de structurer ensuite les pistes conductrices au laser. Ainsi, il est également possible de réaliser des bords arrondis, des élévations et des transitions.


Le plus haut niveau de protection physique pour les terminaux PDV - avec l'aide de 3D-MID

Les couvercles de sécurité de HARTING offrent une protection exceptionnelle grâce à un espacement minimal des pistes conductrices de 70 à 150 µm, à un plus grand nombre de pistes et à une densité d'intégration plus élevée

Coûts réduits grâce à une production automatisée
Les solutions 3D-MID de HARTING sont plus sûres. En outre, grâce à l'automatisation poussée de l'ensemble de la chaîne d'approvisionnement, elles sont également plus rentables que les solutions de nombreux autres fournisseurs. Toutes les étapes de production sont réalisées entièrement dans l’usine de HARTING. Cela permet d'accélérer le processus, d'augmenter le rendement de la production et de réduire les coûts de transport. Même pour les produits technologiquement moins exigeants, HARTING a pu s'imposer face à ses concurrents asiatiques.

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)