www.industrieweb.fr
Igus News

Les nouveaux portiques igus pour l'automatisation économique sont plus grands, plus robustes et plus rapides

Automatisation low cost avec des robots linéaires drylin sans graisse signés igus.

Les nouveaux portiques igus pour l'automatisation économique sont plus grands, plus robustes et plus rapides

Les robots cartésiens doivent permettre des mouvements simples, précis et rapides. Ils sont utilisés pour des tâches d'automatisation telles que les applications de pick and place, dans des installations de tri ou encore en technique médicale. igus vient de mettre au point un nouveau portique linéaire et un portique cartésien 3 axes dédiés aux grands espaces de travail. Ces deux nouvelles cinématiques vont permettre à l'utilisateur de déplacer des charges allant jusqu'à cinq kilogrammes. Les deux portiques sont disponibles directement sur stock. Ils peuvent aussi être adaptés à une application donnée d'un client et la version sur mesure est disponible à partir de l'unité.

Pour pouvoir rester compétitifs, les grands acteurs industriels tout comme les petites entreprises ont besoin de solutions d'automatisation rapidement amorties. Depuis des années, les robots cartésiens sont une solution de choix pour cette automatisation. Ils permettent en effet à l'utilisateur de résoudre ses tâches rapidement, simplement et à moindres coûts. La programmation nécessaire pour ces robots est en effet minimale.

Avec ses unités linéaires sans graisse, le spécialiste des plastiques en mouvement igus a mis au point des robots linéaires plus ou moins complexes à partir de 1.800 euros seulement. Selon ce qu'exige l'application, le choix peut se porter sur des portiques à deux axes ou sur des portiques cartésiens à trois axes. Et pour que l'utilisateur puisse déplacer des charges encore plus lourdes dans un périmètre de travail encore plus grand, igus a présenté au salon Motek un nouveau portique linéaire et un nouveau portique cartésien 3 axes à périmètre de travail élargi.

Automatisation low cost avec des solutions à portique sans graisse Les deux portiques sont constitués de modules linéaires préconfigurés, d'unités linéaires en aluminium et de moteurs pas à pas NEMA équipés de codeurs. Le nouveau portique linéaire peut déplacer des charges allant jusqu'à 50 N dans un périmètre de travail de 800x500mm à une vitesse maximale de 1 m/s. « Investir 2.100 euros pour un portique linéaire est un risque calculé. Nous l'amortissons en nettement moins de six mois dans nos propres applications automatisées de pick and place pour les tâches de montage. Il est donc plus facile de prendre ce type de décision », déclare Baptiste Delarue, Responsable "Low Cost Automation" chez igus France.

Le nouveau portique cartésien 3 axes igus se charge, lui, des tâches plus complexes. Il permet de transporter des charges allant jusqu'à 50 N dans un périmètre de travail de 800x800x500mm, à une vitesse maximale de 0,5m/s. Deux modules linéaires à courroie crantée ZLW et une unité linéaire à crémaillère GRR y assurent un guidage précis et un mouvement sans graisse.

Pour les tâches de tri entièrement automatisées
Les nouveaux portiques sont utilisés notamment pour les applications de pick and place, les applications de « prise en vrac » et les tâches de tri. Il s'agit généralement de processus qui sont à la fin de la ligne de production. C'était le cas sur l'application modèle du spécialiste de l'intralogistique SSI Schäfer sur le salon FachPack 2019. Le nouveau portique cartésien 3 axes drylin y assurait le transfert automatique de produits sensibles d'une caisse de transport rembourrée à une autre. La caisse spécialement mise au point et le robot linéaire ont permis de procéder au tri préliminaire de poignées de différentes couleurs pour la production d'un appareil ménager. Des robots à portique pourraient aussi être utilisés en microélectronique ou pour l'automatisation de contrôles.

www.igus.com

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)