www.industrieweb.fr
Keyence France

Profilomètre laser 2 dimensions LJ-G5000

Muni d’une fonction unique de compensation des brillances E3 CMOS, ce capteur offre une plage de mesure dynamique jusqu’à 300 fois plus importante que le marché. Il offre des performances jusqu’alors impossibles pour les vérifications de conformité sur des surfaces complexes telles que les élastomères et les surfaces métalliques, ainsi que celles qui mixent les deux matériaux. Les performances sont aussi uniques : la portée peut être de 200 mm, la répétabilité de 1µm et la fréquence d’échantillonnage de 3,8 ms.

Profilomètre laser 2 dimensions LJ-G5000
Le LJ-G5000 est un profilomètre laser deux dimensions, capable d’effectuer des mesures a la volée sur ligne de production. Le matériel se compose d’un contrôleur, d’un moniteur et de têtes. Il est possible de brancher deux têtes sur un même contrôleur et d’effectuer 8 mesures/contrôles simultanés sur le profile reconstitué. Le capteur d’image E3 CMOS offre une plage dynamique 300 fois plus élevée que les capteurs traditionnels. Le LJ-G5000 permet une mesure de profile stable aussi bien sur les supports absorbants (caoutchouc) que sur les supports brillants (métal).

Le système Quattro link permet d’effectuer en parallèle les différentes tâches de calcul (détection, profilage, mesure et affichage). Ce procédé, basé sur un nouveau processeur, permet d’échantillonner à 3.8 ms et ainsi d’effectuer des mesures sur ligne de production. Disposant de nombreuses fonctions d’inspection, le LJ-G5000 permet entre autres de mesurer des différences de hauteur, de largeur, des angles, la position de point d’intersection, l’aire d’une section… Les fenêtres d’inspection se recalent automatiquement si la pièce bouge.

Non affecté par la couleur et les conditions d’éclairage, ce produit apporte un réel avantage comparé au système « ligne laser + vision ».
Le LJ-G5000 apporte une réponse fiable dans le temps pour des applications jusqu’alors réputées complexes : contrôle de dépose de cordon de colle, de dépose de joint, d’extrusion, de soudure, mesure de pièce (notamment sur des surfaces arrondies ou avec plusieurs angles de reflexion), mesure d’ajustement de carrosserie…

Le capteur E3 CMOS, une avancée technique par rapport aux capteurs CMOS traditionnels
Le LJ-G5000 fonctionne sur le principe de triangulation. Il détecte l’altitude d’un point en fonction de la position du faisceau réfléchie sur la matrice. Le faisceau plat est créé par l’intermédiaire d’une lentille. La tête ne comportant pas de pièce d’usure, la longévité du produit est importante.
Si nous étudions la réflexion obtenue sur une pièce cylindrique, il est clair que le retour lumineux au sommet de la pièce sera plus important que sur les bords. Un capteur traditionnel (CCD ou CMOS) est incapable de trouver un compromis acceptable. Soit la quantité de lumière reçue au sommet de la pièce est correcte mais le retour sur les bords sera insuffisant. Soit la quantité de lumière reçu sur les bord est correcte, mais le retour au sommet de la pièce est trop important (saturation de la matrice). Sur un capteur traditionnel CCD ou CMOS, la plage dynamique (plage de détection comprise entre un point considéré comme trop sombre et un point considéré comme trop brillant) est étroite.
Avec un capteur traditionnel, une solution classique consiste à moyenner les mesures pour compenser le manque de stabilité. Moins fiable, cette technique implique aussi des temps d’échantillonnage plus de 15 fois supérieures.

Cette technologie E3 CMOS (pour Enhanced Eye Emulation CMOS) reproduit la capacité d’accommodation de l’oeil humain. La reconstruction numérique du profil sera totale malgré les zones sombre ou trop lumineuse. Les possibilités et la stabilité de mesures sont accrues. L’efficacité de E3 CMOS est améliorée par la fonction MFL qui permet d’ajuster la sensibilité du CMOS, l’intensité du laser et le temps d’exposition du CMOS (plus la cible est sombre plus le temps d’imposition est long et inversement). Cette fonction MFL assure la stabilité de la mesure quel que que soit le type de pièce (plastique, caoutchouc, métal) et quelle que soit la couleur.

Une nouvelle optique avec la lentille ERNOSTAR 2D
A l’inverse de la concurrence qui utilise des lentilles sphériques, ERNOSTAR 2D est une superposition de 4 lentilles cylindriques de haute qualité. L’avantage de minimiser les aberrations et les distorsions. La focalisation parfaite engendre une la formation d’une image de qualité sur l’élément CCD et cela dans les deux dimensions.

L’interface conviviale permet un paramétrage simple et rapide, même pour un utilisateur non expérimenté. De nombreuses possibilités d’interfaçage sont possibles : contacts tout ou rien, RS232, USB et Ethernet.

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)