IMP is pleased to announce the launch of our newly redesigned websites!

Featuring a brand new look, with more information and a fully responsive layout for all platforms – we hope you’ll find it easier to navigate and find what you’re looking for quickly and efficiently.
If you have any questions or feedback, please let us know by e-mailing us. If you’d like to stay connected on social media, follow us on LinkedIn, Facebook and Twitter.

Get connected… Stay informed…

MEDIAWORLD

Paris : un samedi par mois, le métro sera ouvert la nuit

L'expérimentation portera sur une cinquantaine de stations et s'étendra sur six mois à compter du 14 septembre, selon les informations du « Parisien ».

Paris : un samedi par mois, le métro sera ouvert la nuit
Les Parisiens l'attendent depuis longtemps, ils pourront en profiter dès samedi soir. Réservée jusqu'ici à des événements exceptionnels comme la Fête de la musique et le nouvel an, l'ouverture partielle du métro tout au long de la nuit sera désormais chose régulière, et même mensuelle : dès le samedi 14 septembre. Comme le révèle Le Parisien, Île-de-France Mobilités, autorité organisatrice des transports dans la région s'est entendue avec la Régie autonome des transports parisiens (RATP) pour essayer, pendant six mois, d'ouvrir une partie du réseau parisien toute la nuit, un samedi par mois.

Selon le quotidien, cette ouverture, de 5 h 30 le samedi matin à 0 h 30 le dimanche soir, concernera donc les samedis 14 septembre, 19 octobre, 9 novembre, 18 janvier, 15 février et 14 mars. Toutes les lignes de métro ne sont pas concernées, seules les lignes 1, 2, 5, 6, 9 et 14 verront une partie de leurs stations ouvertes. Au total, une cinquantaine de stations de métro seront ouvertes, il aurait été trop coûteux d'ouvrir et de sécuriser l'ensemble des stations des lignes ouvertes. Quant aux tramways T2, T3a et T3b, tous les arrêts seront desservis. Les métros circuleront toutes les 10 minutes, les tramways, eux, toutes les 20 minutes.
Des employés volontaires

Le Parisien précise que la ligne 4 n'est pas concernée pour le moment, car sujette à d'importants travaux en vue de son automatisation tandis que les RER et Transiliens, cogérés avec la SNCF, n'ont pas pu être intégrés au dispositif. Interrogée par le quotidien, une agente RATP assure que les employés exceptionnellement mobilisés se sont portés volontaires, quitte à parfois rester en poste toute la nuit. « Cela se fait sur la base du volontariat, cela dépend des situations, si l'on a des enfants, etc. Moi ça ne me dérange pas, je serai là samedi prochain. Il y aura des problèmes, c'est sûr… Mais on sera trois à la station La Chapelle, ça ira. »

lepoint.fr

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)