www.industrieweb.fr
HMS Industrial Networks AB

Des interfaces de communication cohérentes pour Baldor

Baldor Electric propose une nouvelle version de sa gamme de variateurs “intelligents” avec HMS. Cette gamme est à présent capable de communiquer avec les automates, elle est bien plus ouverte aux standards de communication et présente une cohérence complète d’interface.

Des interfaces de communication cohérentes pour Baldor
“Nous voulions développer une version améliorée de nos gammes de variateurs triphasés MotiFlex e100, capables de communiquer avec n’importe quel automate et de se conformer plus facilement avec les bus de terrain industriels. Pour atteindre cet objectif, notre stratégie était d’utiliser une solution standardisée plutôt que de développer en interne ces interfaces. Nous avons agi ainsi parce que le délai de mise sur le marché était crucial était critique et parce que notre cœur de métier n’est pas de le faire. En fait, nous avons trouvé une valeur ajoutée supérieure à ce que nous espérions chez HMS » explique David Greensmith, Product manager au sein du motion control centre de Baldor UK.

Les unités e100 AC de Baldor, adaptées pour les systèmes de contrôle de mouvement autonomes ou les systèmes en réseau, sont désormais compatibles avec les standards industriels Ethernet/IP, Modbus TCP et Powerlink. Ces unités proposent des solutions économiques et peu gourmandes en espace convenant à de nombreuses spécifications courantes de systèmes automatisés à axe unique. Ces unités offrent également une interface Ethernet compatible avec le système déterministe de contrôle de mouvement standard et compatible Ethernet Powerlink. Ces unités polyvalentes peuvent être utilisées pour contrôler des servomoteurs rotatifs et linéaires, des moteurs linéaires, des moteurs à vecteur en boucle fermée, et sont opérationnelles avec les modes de contrôle V/Hz.

David Greensmith ajoute : « Ce système est l'un des premiers de son genre : il intègre CANopen, offre l'accès Ethernet en temps réel et s'adapte largement aux standards de communication. Aujourd'hui, notre nouvelle gamme propose des générateurs de système avec une plate-forme dotée d'une unité universelle correspondant aux attentes et besoins de nombreux clients et applications. Cela va des systèmes de contrôle de mouvement autonomes aux systèmes en réseau incorporés dans les PLC et autres dispositifs. Cette solution simplifie les automatisations pour la production alimentaire, l'étiquetage, l'emballage, l'électronique, l'impression, le bois, la métallurgie et autres domaines. »

Les MicroFlex e100 et MotiFlex e100 de Baldor sont désormais tous gratuitement fournis avec la fonctionnalité embarquée Mint Lite. Elle supporte une gamme de spécifications en programmation de mouvements basique, ceci incluant l'exécution de mouvements relatifs et absolus, des profiles S-ramp, les mouvements en avance continue et autoguidés, le changement des positions de la cible au vol, l'enregistrement de mouvements et la réaction aux événements déclencheurs en temps réel. Le dispositif de programmation permet aux unités autonomes de proposer des solutions pour de nombreuses automatisations courantes et des applications machines telles l'ajustement de la longueur pour le découpage et la mise en position, les axes de repérage, les mouvements de bras-transfert simples et les ajustements machine tels que les changements de guide ou de butée afin de configurer les machines pour de nouvelles tâches. Cette aptitude est particulièrement utile pour l'interfaçage Fieldbus, ce qui donne une opportunité à l'utilisateur d'utiliser une unité de contrôle d'interface standard ou d'optimiser les données et la conduite du processus pour l'application.

Des modules de communication flexibles, cohérents et ouverts
David Geensmith s'explique : « L'intérêt d'HMS Anybus est d'offrir une interface unifiée. La cohérence de leur gamme de produits est unique. De plus, nos coûts d'ingénierie sont réduits. Nous avons le même type de produit pour tous les bus de terrain. »

« Nous avons étudié les offres pour 2 ou 3 fournisseurs, mais à la fin, la solution HMS était plus cohérente et standardisée. Les produits HMS étaient aussi très compacts. C'était un point déterminant pour les plus petites unités de notre gamme. Anybus-CC, la solution que nous avons mise en oeuvre, est également très simple à installer. »

Le module Anybus CompactCom (Anybus-CC) est prévu pour l'OEM. Il offre une connectivité instantanée aux réseaux avec bus de terrain, protocoles Ethernet industriels, série, USB et connexion sans-fil sans nécessité de modification logicielle ou matérielle sur l’automate. Un automate équipé d'un port Anybus-CC intégré peut utiliser n'importe quel module Anybus-CC. Un module pour un réseau donné peut être échangé simplement avec un autre module Anybus-CC dédié et être instantanément connecté à ce réseau sans nécessiter de changement matériel ou logiciel sur l'automate. Anybus-CC permet des économies de 70% sur les coûts de développement si on le compare avec les fabrications maison. L'interface matérielle et logicielle standardisée est indépendante du réseau.

Un autre point clé était de permettre une communication plus flexible avec les automates. Grâce à HMS, nos unités peuvent être contrôlées avec un PLC en utilisant les standards industriels. Avec HMS nous pouvons faire des interfaces avec les principaux bus de terrain. En plus d'avoir leur propre extension entrée/sortie (I/O) et Canopen, nos unités ont également des ports pour cartes optionnelles, ce qui donne des facilités de configuration pour des applications spécifiques, y compris en utilisant Anybus-CC. »

David Greensmith conclut : « HMS est sans aucun doute un partenaire d'avenir car il offre de la flexibilité avec la gamme existante ainsi qu'avec la nouvelle génération d'unités. »

Baldor Electric est une société américaine. Son siège est à Fort Smith, en Arkansas. Avec 7000 employés, un chiffre d'affaire de 2 milliards de dollars et 26 usines aux USA, au Canada, en Angleterre, au Mexique et en Chine, cette société est le leader incontesté aux USA. Baldor vend ses solutions grâce à ses filiales et distributeurs dans plus de 70 pays. Le développement des unité et des commandes a lieu à deux endroits : au siège américain et dans l'établissement situé au Royaume-Uni.

David Greenssmith s'explique : « La société évolue principalement dans le domaine du contrôle et du positionnement de mouvement pour des systèmes relativement complexes. » Nous avons une position dominante en ce qui concerne l'accessibilité pour la programmation des unités intelligentes, et cette accessibilité est basée sur la flexibilité et la facilité d'utilisation.

Le siège européen de Baldor est situé au Royaume-Uni et emploie 92 personnes dont 30 sont impliquées dans le développement.

Pour plus d'informations : http://www.baldormotion.com/products/servodrives/overview.asp

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)