www.industrieweb.fr
MAPLESOFT

Les modèles Simulink améliorés avec la nouvelle boite à outils MapleSim Connectivity Toolbox

Les modèles Simulink améliorés avec la nouvelle boite à outils MapleSim Connectivity Toolbox
Peu après la sortie de MapleSimTM, MaplesoftTM annonce le lancement de « MapleSim Connectivity Toolbox ». Cet outil permet d'exporter des modèles MapleSim haute-performance dans Simulink® et d'exploiter les nombreux avantages de cet environnement de modélisation physique multi-domaine très intuitif.

MapleSim Connectivity Toolbox permet de convertir automatiquement les modèles MapleSim en blocs S-Function en vue de leur intégration transparente dans des diagrammes Simulink. Les modèles ainsi créés sont extrêmement efficaces grâce au prétraitement symbolique et à la génération de codes optimisée de MapleSim. Dans de nombreux systèmes, il est obligatoire de créer le modèle original en utilisant MapleSim si l’on veut obtenir une simulation suffisamment rapide pour pouvoir l’utiliser dans des applications en temps réel. En outre, grâce à cette boîte à outils, les ingénieurs sont mieux à même de comprendre et de réutiliser leurs modèles car ils peuvent compter sur les outils d’analyse et les fonctions de documentation de la conception de MapleSim.

« Avec MapleSim Connectivity Toolbox, les ingénieurs gagneront du temps, car la création des modèles est plus rapide et moins complexe, » explique Laurent Bernardin, Directeur scientifique et Vice-Président chargé de la recherche et développement chez Maplesoft. « L’utilisateur est mieux armé avec MapleSim pour élaborer les parties les plus complexes de ses modèles et il obtient de meilleurs résultats. Les gains de temps ne sont d’ailleurs pas le seul avantage de cette solution. La possibilité d’améliorer et d’étendre les modèles Simulink est également, pour les ingénieurs, un atout non négligeable. Sans MapleSim, ce genre d’opération serait très difficile à réaliser, voire totalement impossible.»
 

  Demander plus d’information…

LinkedIn
Pinterest

Rejoignez nos 15 000 followers (pour IMP)